Sommet de la zone euro: Nicolas Sarkozy rencontre Angela Merkel à Berlin

 Le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel sont convenus de se retrouver mercredi "dans l'après-midi à Berlin, pour préparer la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro du lendemain", a annoncé l'Elysée mardi soir."Le président de la République dînera ensuite avec la chancelière" et quittera Berlin le lendemain matin, jeudi 21 juillet, pour se rendre à Bruxelles à la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro", a précise l'Elysée dans son communiqué.

C'est au cours d'un entretien téléphonique entre le chef de l'Etat français et la chancelière allemande mardi soir que cette rencontre a été décidée.

Celle-ci intervient alors qu'Angela Merkel a douché les espoirs d'une grande réforme de la zone euro lors du sommet de jeudi.

La chancelière Angela Merkel a prévenu mardi qu'il n'y aurait "pas de grande avancée spectaculaire d'un coup" lors de ce sommet convoqué au moment où se pose la question d'un défaut de paiement de la Grèce.

De son côté, le ministre de l'Economie François Baroin, a affirmé mercredi qu'il y avait une "très large convergence de vues" sur la nécessité de "rendre plus soutenable la dette grecque", même si le degré d'implication du secteur privé fait encore débat.

"Il y a une très large convergence de vues, il y a une entente sur les fondamentaux, il y a une volonté de rendre plus soutenable la dette grecque et il y a encore quelques discussions sur la part du privé, mais c'est plus une discussion de degrés, et pas une discussion de valeurs", a déclaré le ministre sur France Info.

Avec l'Allemagne, "nous sommes d'accord sur l'objectif, nous sommes d'accord sur la méthode, nous sommes d'accord sur un calendrier qui a été resserré" et "surtout, nous ne voulons pas d'évènement de crédit, c'est-à-dire une restructuration de la dette grecque" qui reviendrait à offrir aux spéculateurs "une victoire sur un plateau d'argent", a ajouté M. Baroin.