Qui peut être titulaires d’un rachat de crédits ?

Toute personne ayant plusieurs crédit à regrouper peut regrouper ses crédits en faisant une demande de rachat de crédit. Cependant, il faut respecter une règle pour pouvoir faire une demande de rachat de crédit: il ne faut pas être fiché par la Banque de France. En effet, il ne faut pas que votre nom soit présent dans le FICP (fichier des incidents de paiement liés au remboursement d’un crédit) ou dans le FCC (fichier de rejet de paiements par carte de crédit ou chèque).


De plus, vous ne devez pas être engagé dans une procédure de surendettement auprès de la Banque de France.

Et bien sur vous devez justifier des revenus suffisants et stables pour pouvoir rembourser vos prets.

Il est interessant de regrouper ses prêts pour être maître de son taux d’endettement. Les établissements financiers estimés qu’un taux de remboursement raisonnable est généralement fixé à 33 %. Ce qui signifie que chaque mois, un ménage doit dépenser tout au plus 33 % de son revenu pour rembourser tous ses prêts.


Or, si l’on accumule au prêt immobilier souscrit pour l’achat de la résidence principale, le prêt voiture et éventuellement les crédits renouvelables, ce taux d’endettement se trouve souvent largement dépassé. Le regroupement de crédit peut permettre de retomber autour de ce fameux 33 %.Lorsque vous passé à la retraite vos revenus mensuels baisse. il est donc plus difficile de rembourser ses crédits. Le rachat de crédit peut permettre de réduire les mensualités et de maintenir son train de vie.Le rachat de crédits s’adresse aussi aux propriétaires en cours de remboursement de leur logement qui souhaitent reconstituer une capacité d’emprunt pour effectuer des travaux, construire un cabanon, une térasse… ou réaliser un autre investissement immobilier.


Le regroupement de crédit peut enfin être explorée par les ménages qui ont des difficultés financières à la suite d’un accident de la vie : perte d’emploi, longue maladie, séparation… alleger ses mensualités peut permettre d’y faire face.

Mais attention le rachat de crédits n’est pas une réponse aux situations de surendettement avérées.