Mines: ArcelorMittal et Peabody lancent leur OPA hostile sur Macarthur

 Le sidérurgiste européen ArcelorMittal et le groupe minier américain Peabody Energy ont annoncé jeudi avoir formellement ouvert leur offre d'achat hostile d'environ 4,7 milliards australiens (environ 3,6 mds EUR) sur le producteur australien de charbon Macarthur Coal.Les deux groupes, qui proposent directement aux actionnaires de Macarthur de racheter leurs titres à 15,50 dollars australiens après le rejet de leur offre par le groupe australien, précisent qu'elle sera close le 20 septembre.

Ce prix peut monter à 15,66 dollars par action en tenant compte du versement du dividende déjà prévu pour 2011.

Après l'échec d'un accord à l'amiable, les groupes, associés à 40%/60% dans une coentreprise baptisée PEAMCoal, ont décidé d'en appeler directement aux actionnaires de Macarthur, malgré l'opposition de son conseil d'administration.

Macarthur Coal, qui assure être en discussion "avec d'autres parties intéressées", a relevé début août que "le prix de son action rest(ait) au-dessus de l'offre des 15,50 dollars australiens (11,50 euros)" proposée par Peabody et ArcelorMittal.

Macarthur Coal, qui compte 445 employés, se présente comme le leader mondial d'un certain type de charbon pulvérisé, injecté dans les hauts fourneaux pour fabriquer de l'acier.

ArcelorMittal et Peabody avaient dévoilé leur intention de lancer une offre sur l'australien le 11 juillet.