Madoff: premier versement de 272 millions de dollars pour les victimes

 La justice américaine a approuvé mardi un premier versement de 272 millions de dollars aux victimes de l'escroquerie de l'ancien financier américain Bernard Madoff par le liquidateur de son fonds, Irving Picard.L'administrateur judiciaire, qui avait déposé sa requête le 4 mai, a jusqu'à présent recueilli plus de 7,6 milliards de dollars. Mais le remboursement des victimes est suspendu à la résolution de plusieurs contentieux en cours.

Ce montant représente 44% des quelque 17,3 milliards de dollars perdus par les victimes ayant déposé plainte auprès du liquidateur.

Il comprend notamment 5 milliards de dollars liés à la restitution de la fortune d'un investisseur, Jeffry Picower, par ses héritiers en décembre 2010.

Les 272 millions de dollars correspondent à un premier "versement intérimaire". En moyenne, il sera donné 222.550 dollars à chacun des 1.224 comptes concernés par le jugement.

Le juge du tribunal des faillites de New York, qui a approuvé ce versement, a également autorisé l'allocation de 2,6 milliards de dollars au fonds d'indemnisation des victimes. Ces fonds ne seront débloqués qu'une fois les contentieux réglés.

Ce montant correspond à l'argent récupéré auprès du fonds Madoff et grâce à la vente de ses actifs ainsi qu'à divers accords non contestés.

Bernard Madoff, 72 ans, a été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour cette escroquerie, estimée entre 23 et plus de 65 milliards de dollars, selon que l'on compte avec ou sans les intérêts.

Il a admis n'avoir jamais placé un seul centime des sommes qui lui avaient été confiées pendant plus de deux décennies et avoir pioché dans les fonds des nouveaux clients pour rétribuer ou rembourser les clients plus anciens.

Il s'était retrouvé au pied du mur en décembre 2008 lorsque, avec la crise, un nombre croissant d'investisseurs avaient demandé de récupérer leur dû.