Le ministre des Finances italien chez Jean-Claude Juncker

 Le ministre italien des Finances Giulio Tremonti a commencé mercredi un entretien avec le chef de file de la zone euro, Jean-Claude Juncker, à Luxembourg alors que son pays est soumis à de fortes pressions des marchés.M. Tremonti n'a fait aucune déclaration lors de son arrivée, vers 08H00 GMT, à la résidence du Premier ministre et ministre des Finances luxembourgeois.

L'Italie, troisième économie de la zone euro, est sous la pression des marchés, comme les autres pays fragiles de la zone euro, et le but de cette rencontre est notamment d'endiguer la panique, même si Bruxelles a exclu toute discussion sur un plan de sauvetage pour l'Italie ou l'Espagne.

M. Tremonti s'était déjà entretenu par téléphone mardi soir avec le commissaire européen chargé des Affaires économiques, Olli Rehn.

Resté jusqu'à présent discret, le chef du gouvernement Silvio Berlusconi doit de son côté intervenir devant le Parlement italien dans la soirée et pourrait annoncer à cette occasion des mesures pour relancer une économie atone alors que les partenaires sociaux ont lancé un appel commun à un "pacte pour la croissance".