Le CAC 40 repasse dans le vert grâce à l’ISM manufacturier américain

 La Bourse de Paris repassait dans le vert jeudi après-midi, portée par les bons chiffres de l'activité manufacturière aux Etats-Unis qui a continué de croître en août.A 16H18 (14H18 GMT), le CAC 40 prenait 0,70%, s'adjugeant 22,95 points à 3.279,71 points dans un volume d'échanges de 2,258 milliards d'euros.

L'activité manufacturière a continué de croître en août aux Etats-Unis, selon l'indice des directeurs d'achats de ce secteur publié par l'association professionnelle ISM.

Cet indice a légèrement reculé par rapport à juillet, pour s'établir à 50,6%, alors que la prévision médiane des analystes le donnait sous le seuil de 50%, qui marque la limite entre expansion et contraction de l'activité.

"Ce chiffre est supérieur aux attentes et il laisse à penser qu'on est plus dans un scénario de croissance molle aux Etats-Unis que de récession. C'est vraiment cela qui soulage le marché", commente Renaud Murail, gérant d'actions chez Barclays Bourse.

Les autres indicateurs américains publiés cette séance ont moins retenu l'attention des investisseurs.

La baisse de la productivité s'est accélérée au deuxième trimestre et les nouvelles inscriptions au chômage ont reculé après quinze jours de hausse.

Du côté des valeurs, EDF s'adjugeait 2,72% à 21,90 euros, profitant du relèvement par Exane BNP Paribas de recommandation sur son titre à "surperformance" contre "sous-performance" auparavant, selon une source de marché. Le courtier a également relevé son objectif de cours à 30 euros contre 25 jusqu'à présent.

Hors CAC 40, Lagardère abandonnait 11,51% à 21,08 euros, alors que le groupe de médias a revu à la baisse ses prévisions pour 2011 après avoir publié une chute de 65% de son bénéfice net au premier semestre.

Eiffage chutait de 17,40% à 28 euros. Le groupe de BTP a vu son bénéfice net chuter de 38,5% au premier semestre à 43 millions d'euros.