La Bourse de Paris reste légèrement dans le vert grâce à Wall Street

 La Bourse de Paris se maintenait timidement dans le vert lundi après-midi (+0,37%), profitant de l'ouverture positive de Wall Street et d'annonces de fusions-acquisitions, malgré des échanges très limités alors que plusieurs marchés sont fermés en Europe.A 16H16 (14H16 GMT), l'indice vedette de la place parisienne prenait 13,82 points à 3.818,91 points dans un volume d'échanges de 953 millions d'euros, soit deux fois moins qu'en temps normal.

Après s'être montré hésitant dans la matinée, le marché parisien a légèrement accéléré sa progression dans l'après-midi, grâce à Wall Street et des annonces de rapprochements.

Aux Etats-Unis, le groupe textile VF Corporation vient d'annoncer le rachat de la marque Timberland pour 2 milliards de dollars, une annonce qui a soutenu un marché atone en l'absence de statistiques macroéconomiques.

Quelques recommandations d'analystes animaient également le marché.

Peugeot prenait 2,02% à 28,04 euros et la tête du CAC 40, les analystes de Citigroup recommandant désormais d'"acheter" le titre.

En revanche, le titre de son concurrent Renault cédait 0,56% à 36,19 euros, car les analystes de Citigroup ont abaissé leur recommandation à "conserver".

Alstom prenait pour sa part 1,61% à 41,92 euros après avoir signé un contrat d'une valeur de près de 200 millions d'euros pour la construction et la maintenance de trois parcs éoliens au Brésil.