La Bourse de Paris en progression au cours des premiers échanges

 La Bourse de Paris était en progression mardi en début de séance (+0,43%), soutenue par la bonne orientation des marchés asiatiques mais dans un environnement difficile alors que l'impasse sur la dette américaine inquiète les investisseurs.A 09H20 (07H20 GMT), l'indice vedette s'adjugeait 16,08 points pour s'inscrire à 3.829,83 points.

Les places asiatiques et notamment celle de Tokyo ont apporté un brin d'optmisme sur le marché parisien à l'ouverture, mais l'environnement reste difficile et les investisseurs prudents.

Après les inquiétudes sur la dette européenne la semaine dernière, le relais est pris désormais par la dette américaine. L'absence de compromis politique sur un relèvement du plafond de cette dette inquiète de plus en plus les opérateurs. Cette incertitude s'inscrit dans un contexte déjà fragile, les investisseurs s'interrogeant toujours sur les mesures prises la semaine dernière au sommet de Bruxelles.

Parmi les valeurs qui se distinguent, on note STMicroelectronics qui plonge de 6,36% à 5,99 euros, le marché sanctionnant les résultats trimestriels du groupe qui se sont révélés inférieurs aux attentes.

SEB est également très mal orienté après avoir publié un bénéfice net de 93 millions d'euros pour le premier semestre, en hausse de 4,5% sur un an, pour des ventes en hausse de 10,6% à 1,72 milliard d'euros. Le titre perd 7% à 67,69 euros.

Réaction négative également après les résultats de Faurecia, la valeur cédant 1,60% à 29,86 euros.

Les banques qui font actuellement la pluie et le beau temps sur les marchés, étaient en hausse avec Crédit Agricole (+1,40% à 9,04 euros), Société Générale (+1,28% à 36,78 euros) et BNP Paribas (+1,43% à 47,42n euros).

Le marché a applaudi les résultats de TF1, le titre prenant 5,58% à 13,43 euros, soit la plus forte hausse de la cote après que le groupe a publié un bénéfice net en hausse de 60%.

EDF gagne 1,29% à 27,43 euros, Goldman Sachs ayant entamé le suivi sur cette valeur à "surperformance".