L’once d’or s’installe pour la première fois à plus de 1.700 dollars

 Le prix de l'or s'est installé lundi autour du seuil de 1.700 dollars pour la première fois de son histoire, porté toujours plus haut par une ruée des investisseurs vers la sécurité alimentée par un sentiment de panique générale des marchés.L'once d'or a atteint 1.720,82 dollars sur le marché au comptant en fin de journée aux Etats-Unis, un nouveau record après avoir franchi pour la première fois le seuil de 1.700 dollars en début d'échanges asiatiques.

Le métal jaune est plébiscité par des investisseurs cherchant refuge contre les mouvements incontrôlables des Bourses et du marché des changes

Leurs inquiétudes ont été renforcées par l'abaissement en fin de semaine dernière par l'agence de notation financière Standard and Poor's de la note de la dette souveraine des Etats-Unis, de AAA, la meilleure note possible, à AA+.

Cette note a été de plus assortie d'une perspective "négative", ce qui signifie que Standard and Poor's estime que la prochaine fois qu'elle la changera, ce sera pour l'abaisser de nouveau.

Selon les estimations des analystes de JP Morgan, "avant cet abaissement, l'once d'or était partie pour s'installer autour de 1.800 dollars l'once d'ici la fin de l'année". Mais les analystes s'attendent désormais à ce que ce niveau soit largement dépassé, pour atteindre "2.500 dollars l'once ou plus".