L’euro repart en nette baisse face au dollar, nouveau record de l’or

 L'euro a nettement reculé face au dollar mercredi, effaçant son rebond de la veille, entraîné dans un tourbillon de ventes par l'effondrement des marchés d'actions mondiaux, tandis que le prix de l'or, valeur refuge par excellence, grimpait à de nouveaux records.Vers 21H00 GMT (23H00 à Paris), l'euro valait 1,4178 dollar contre 1,4374 dollar mardi à la même heure.

L'euro reculait face au yen à 109,02 yens contre 110,61 yens mardi.

Le dollar se stabilisait face à la monnaie nippone, à 76,90 yens contre 76,94 yens la veille.

"Des rumeurs sur un possible abaissement de la note de la France, suivies d'une chute des valeurs bancaires en Europe, ont stoppé tout optimisme qui persistait après le rebond de Wall Street" de mardi, ont noté les analystes de MF Global. Ce changement d'humeur des investisseurs en cours de séance européenne a fait rebondir le dollar, et affaiblit l'euro.

Les titres des banques européennes ont lourdement chuté mercredi en fin d'échanges européens, pris dans un mouvement de panique, alors que des rumeurs couraient sur une éventuelle dégradation de la note de la dette française et que de nouvelles inquiétudes pesaient sur la Grèce.

"Les cambistes restent sceptiques sur une solution rapide et durable à la crise de la dette en zone euro et les craintes accrues sur la croissance mondiale n'ont pas été apaisées par la décision" de la Réserve fédérale américaine de garder ses taux bas pendant encore deux ans, a observé Samarjit Shankar, de BNY Mellon.

La monnaie unique a effacé un rebond qui l'avait poussée jusqu'à 1,4401 dollar. Le dollar avait continué dans un premier temps à faiblir sous l'impulsion des commentaires prudents de la Fed sur la reprise économique des Etats-Unis qui ont justifié son engagement à maintenir ses taux d'intérêt au plus bas jusqu'à la mi-2013.

Les valeurs refuge par excellence que sont l'or, le yen et le franc suisse ont de nouveau été prisées par des investisseurs cherchant à se protéger des brusques mouvements observés sur les marchés boursiers, très volatils. L'once d'or a grimpé à un nouveau record, à un peu moins de 1.800 dollars.

Le billet vert est descendu à 76,33 yens, un niveau qui se rapproche d'un plus bas depuis la Seconde guerre mondiale, touché le 17 mars, quelques jours après un tremblement de terre dévastateur. La devise nippone était alors tombée à 76,25 yens.

L'euro a pour sa part atteint 108,31 yens, son niveau le plus faible depuis le 17 mars.

La Banque nationale suisse (BNS, banque centrale) est encore intervenue de son côté afin d'enrayer l'appréciation effrénée de sa monnaie, qui est, selon elle, "massivement surévaluée" et représente une "menace" pour l'économie du pays.

Le franc suisse était encore monté à des sommets inédits mardi, jusqu'à 0,7071 franc pour un dollar et 1,0074 franc pour un euro.

La forte appréciation du yen et du franc suisse avait réduit à néant les efforts de leurs banques centrales respectives la semaine dernière déjà, pour contrer une hausse des devises néfaste à leurs économies nationales.

Vers 21H00 GMT, la devise helvétique montait face à la monnaie unique à 1,0297 franc suisse pour un euro, et baissait face au billet vert à 0,7262 franc suisse pour un dollar.

La livre britannique progressait un peu face à l'euro, à 87,88 pence, et reculait face au billet vert à 1,6128 dollar.

La devise chinoise a terminé à 6,4180 yuans pour un dollar contre 6,4309 yuans la veille.

Cours de mercredi

Cours de mardi

21H00 GMT

21H00 GMT

EUR/USD 1,4178

1,4374

EUR/JPY 109,02

110,61

EUR/CHF 1,0297

1,0368

EUR/GBP 0,8788

0,8810

USD/JPY 76,90

76,94

USD/CHF 0,7262

0,7207

GBP/USD 1,6128

1,6316

© AFP