JPMorgan Chase abaisse ses prévisions de croissance pour les Etats-Unis

 La banque d'affaires américaine JPMorgan Chase a abaissé sa prévision de croissance des Etats-Unis, pour la fin 2011 et le début de 2012, avertissant que les risques de récession restent "élevés", selon une note publiée vendredi.Les analystes de la banque estime que le produit intérieur brut (PIB) américain progressera de 1% au quatrième trimestre, contre une prévision précédente de 2,5%.

Pour le premier trimestre 2012, ils attendent une hausse de 0,5%, contre 1,5% auparavant.

"La confiance des consommateurs a chuté et le revenu des ménages s'est détérioré", souligne JPMorgan Chase, qui déplore par ailleurs la faiblesse du marché immobilier et la fragilité des petites entreprises.

Au total, "pour les quatre prochains trimestres, nous ne pensons pas que la croissance soit plus forte que celle du premier semestre" de 2011, écrit la banque.

Malgré la baisse des prix de l'énergie, "les risques d'une récession sont clairement élevés", prévient la banque.

Cette note suit de peu celle d'une autre banque d'affaires américaine, Morgan Stanley, qui a abaissé jeudi ses prévisions de croissance pour l'économie mondiale et a vu les Etats-Unis et la zone euro "dangereusement proches de la récession".