Hermès: bond du bénéfice net semestriel, rentabilité au plus haut

 Le bénéfice net de la maison de luxe Hermès a bondi de 49,5% au premier semestre à 290,9 millions d'euros tandis que sa rentabilité opérationnelle a enregistré sa meilleure performance depuis l'introduction du groupe en bourse en 1993, a-t-elle annoncé mercredi dans un avis.Le résultat opérationnel croît de 37,3% et atteint 418,1 millions d'euros contre 304,5 millions au premier semestre 2010. La rentabilité opérationnelle progresse de 3,7 points pour atteindre 32% des ventes, soit "la meilleure performance enregistrée par le groupe depuis son introduction en Bourse" en 1993, précise Hermès.

Fin juillet, le fabricant des célèbres carrés en soie avait annoncé une hausse plus forte qu'attendu de ses ventes (+22%) à 1,30 milliard d'euros au premier semestre, tirées par les Etats-Unis et la Chine, où la croissance a dépassé les 30%.

La maison avait alors relevé ses prévisions de croissance annuelle de ses ventes, tablant désormais sur une hausse en 2011 dans une fourchette comprise entre 12 et 14%, contre 8 et 10% précédemment.

Mercredi, Hermès a confirmé cet objectif, "compte tenu de l'excellent deuxième trimestre au delà des prévisions".

De même, la griffe a confirmé que la marge opérationnelle courante devrait être proche du niveau historique de 2010, qui était de 27,8%.

Le résultat net intègre notamment la plus-value de cession brute (29,5 millions d'euros) réalisée lors de la cession de la participation d'Hermès dans la griffe Jean Paul Gaultier, précise encore le groupe de luxe.

Mardi, le titre avait franchi encore un plus haut à 264,95 euros en hausse de 2,48%.