Fukushima: Tepco bondit encore de 32,12% en clôture à la Bourse de Tokyo

 L'action de la compagnie d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco), exploitante de la centrale nucléaire de Fukushima, a encore bondi de 32,12% mercredi à la Bourse de Tokyo, après que le gouvernement a soumis au Parlement un projet pour financer le dédommagement des victimes.A la clôture de la place tokyoïte, le titre Tepco valait 329 yens, soit un gain de 80 yens par rapport à son cours de clôture de la veille, la hausse maximum autorisée ce jour, selon les règles du marché.

L'action Tepco avait déjà pris 50 yens (plus de 25%) mardi.

Quelque 353 millions de titres Tepco ont changé de main durant la journée de mercredi pour un montant de transactions de quelque 108,7 milliards de yens (939 millions d'euros).

L'action Tepco, objet d'intenses spéculations à très court terme, bénéficie depuis mardi de l'approbation par le gouvernement d'un projet de loi destiné à l'aider à verser des dédommagements aux dizaines de milliers de personnes affectées par la catastrophe nucléaire de Fukushima Daiichi (numéro 1), la plus grave depuis celle de Tchernobyl il y a 25 ans.

Le texte, qui doit encore être adopté par le Parlement, prévoit la création d'un organisme chargé d'avancer les fonds nécessaires à Tepco.

Créé sur le modèle d'une société d'assurances, il sera financé par l'argent public et les contributions des autres compagnies d'électricité nippones.

Tepco, dont les finances sont en péril, a par ailleurs l'intention de vendre des biens immobiliers et autres pour une valeur totale de quelque 600 milliards de yens (plus de 5 milliards d'euros) afin d'obtenir des moyens supplémentaires.

La valeur du titre du premier fournisseur d'électricité du Japon a fondu de plus de 80% à la Bourse de Tokyo depuis le 11 mars, jour du terrible séisme et du tsunami meurtrier qui ont ravagé le nord-est de l'archipel et gravement endommagé la centrale de Fukushima.