France: les prix des carburants à la pompe restent stables

 Les prix des carburants à la pompe en France sont restés quasi inchangés la semaine dernière, selon les relevés de la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC) publiés lundi, alors que le prix du pétrole reste proche des mêmes niveaux depuis la mi-août.Le gazole, le carburant de loin le plus vendu en France, s'est échangé en moyenne 1,3018 euro le litre lors des dix derniers jours, contre 1,3027 euro lors de la semaine achevée le 19 août, selon la DGEC.

Le litre de super sans plomb 95 s'est vendu à 1,4848 euro le litre, contre 1,4846 euro, et le sans plomb 98 à 1,5253 euro le litre contre 1,5256 euro.

Au total, les prix à la pompe ont reculé d'un peu moins de 5 centimes (environ 3,5%) depuis leur pic du 22 juillet, lorsqu'ils étaient remontés à leur plus haut niveau en trois mois.

La répercussion reste moindre que la variation du marché: le prix du baril de pétrole à Londres a reculé d'environ 6% depuis le 22 juillet, sur fond d'inquiétude sur l'économie mondiale et d'anticipation d'un retour progressif de la Libye sur les marchés.

"Il y a une fraction très importante dans le prix TTC, d'environ 40%, qui ne varie pas en fonction du baril et donc c'est logique que le pourcentage en valeur relative soit plus faible. C'est d'ailleurs le même cas à la hausse, ça a un effet amortisseur", a souligné Jean-Louis Schilansky, le président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip).

"Donc on est absolument en ligne. Ce qu'on constate c'est une stabilité depuis la forte baisse du prix du pétrole", a-t-il dit à l'AFP.

Après le week-end chargé du 15 août, le ministre de l'Energie Eric Besson, qui avait demandé aux distributeurs de répercuter les baisses, avait estimé que les stations-services avaient "joué le jeu" mais que leurs efforts devraient se poursuivre "dans la durée".

Les prix relevés par la DGEC, qui dépend des ministères de l'Ecologie et de l'Energie, sont des prix moyens calculés sur le territoire national et peuvent donc varier d'un jour à l'autre ou d'une station-service à l'autre.