FMI: Lagarde nomme adjoints l’Américain David Lipton et le Chinois Zhu Min

 La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde a annoncé mardi la nomination de deux adjoints, l'Américain David Lipton et le Chinois Zhu Min.M. Lipton, 57 ans, conseiller de la Maison Blanche au sein du Conseil national économique, doit succéder au premier directeur général adjoint, John Lipsky, après la fin de son mandat fin août.

"Combinant une expertise internationale, une expérience dans la politique publique et dans le secteur privé, et des antécédents solides dans la gestion des crises économiques, David apporte au Fonds sa longue pratique dans la conception des politiques et ses compétences de négociateur", a écrit Mme Lagarde.

M. Lipsky doit rester au FMI en tant que conseiller chargé des relations avec le groupe des pays riches et émergents du G20, jusqu'au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement prévu à Cannes (France) en novembre.

M. Zhu, 58 ans, a été promu à un poste d'adjoint de Mme Lagarde nouvellement créé.

Il avait été nommé conseiller spécial en février 2010 par l'ancien directeur général, Dominique Strauss-Kahn, devenant à l'époque le premier Chinois à accéder au sommet de l'organigramme du Fonds.

Cet ancien de la Banque mondiale, de Bank of China et de la banque centrale chinoise, "apporte une riche expérience de l'administration, de la politique internationale et des marchés financiers, des compétences solides de direction et de communication, ainsi qu'une compréhension institutionnelle du Fonds", a souligné la directrice générale.

Mme Lagarde a deux autres adjoints, le Japonais Naoyuki Shinohara et l'Américano-Britanno-Egyptienne Nemat Shafik.

Les deux nominations proposées par Mme Lagarde doivent encore être approuvées par le conseil d'administration du FMI, une formalité dans la mesure où elles sont traditionnellement négociées en amont.

Celles-ci avaient fait l'objet de fuites dans la presse avant même l'arrivée de Mme Lagarde, nommée à la tête de l'institution de Washington le 28 juin, et en poste depuis le 5 juillet.

Les Etats-Unis, qui choisissent traditionnellement le premier directeur général adjoint du FMI, se sont félicités de l'arrivée de M. Lipton.

"Les plus grandes qualités de David sont sa créativité et sa motivation pour apporter des solutions définitives aux problèmes. Je suis convaincu que le Fonds bénéficiera grandement de son avis et ses conseils sensés, comme le président et moi l'avons fait", a indiqué dans un communiqué le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner.

M. Geithner, qui a félicité M. Lipsky pour son "rôle vital" pendant cinq ans, n'a pas évoqué la nomination de M. Zhu.