Egypte: accord du FMI pour un prêt de 3 milliards de dollars

 Le Fonds monétaire international (FMI) a accordé un prêt de trois milliards de dollars à l'Egypte sur 12 mois pour aider le pays à redresser son économie, a annoncé dimanche le ministre égyptien des Finances Samir Radwane."L'Egypte annonce la fin des négociations avec le FMI et la conclusion d'un accord avec le Fonds pour relancer l'économie égyptienne", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

L'accord porte sur "un prêt de 3 milliards de dollars sur 12 mois (...) à un taux d'intérêt de 1,5%", a-t-il ajouté.

"Nous sommes engagés à soutenir l'Egypte et nous sommes conscients des pressions sur les ressources (de l'Etat), en particulier concernant les transferts d'argent des travailleurs à l'étranger et le tourisme", a pour sa part indiqué Ratna Sahay, la directrice adjointe du département Moyen-Orient et Asie centrale du FMI et chef de sa délégation au Caire, selon une traduction en arabe de ses propos.

L'économie égyptienne, qui dépend en grande partie du tourisme, a été durement touchée pendant et après le soulèvement populaire qui a renversé le président Hosni Moubarak le 11 février.

Des dizaines de milliers de travailleurs égyptiens en Libye, qui envoyaient de l'argent à leur famille en Egypte, ont en outre dû fuir le conflit dans le pays voisin.