Dette américaine: échec des pourparlers entre les Républicains et Obama

 Le président républicain de la Chambre des représentants américaine, John Boehner, a annoncé vendredi qu'il mettait fin à ses discussions avec Barack Obama sur le relèvement du plafond de la dette faute d'accord avec le président qui a lui-même confirmé l'échec des pourparlers.M. Boehner a répété vendredi soir dans une lettre adressée à ses collègues de la Chambre qu'un accord n'a "jamais été atteint, et n'a jamais été proche" et qu'il n'avait pu trouver de terrain d'entente avec le président en raison de "visions différentes pour notre pays".

Lors d'une déclaration à la presse, Barack Obama a confirmé de son côté l'échec des pourparlers sur le relèvement du plafond de la dette avec M. Boehner et assuré que le marché qu'il avait proposé aux républicains était "extraordinairement juste".

"Les Américains sont excédés" par l'incapacité du Congrès à agir", a lancé le président américain. Il a convoqué les responsables du Congrès samedi matin à 11H00 (15H00 GMT) pour reprendre les pourparlers.

Barack Obama a dit "continuer à être persuadé" que les Etats-Unis ne se retrouveraient pas en situation de défaut de paiement. "Je continue à être persuadé que nous allons réussir à relever le plafond de la dette et que nous ne nous retrouverons pas en défaut de paiement", a dit le président américain. Il a mis en garde contre tout immobilisme, sachant que "Wall Street rouvre lundi et que nous avons intérêt à apporter des réponses au cours des prochains jours".