Consommation des ménages en hausse en juin, baisse au 2e trimestre

 Les dépenses de consommation des ménages français en produits manufacturés ont augmenté en juin de 1,2% après avoir baissé en mai de 0,3%, une hausse qui s'explique notamment par la progression des biens durables et des vêtements, a annoncé vendredi l'Insee.Sur l?ensemble du deuxième trimestre, les dépenses ont toutefois reculé de 1,8% (après +0,1% au premier trimestre), selon l'Institut national de la statistique.

Après une légère baisse en mai, les dépenses en biens durables ont augmenté en juin (+2,5%). Sur l?ensemble du deuxième trimestre, elles reculent toutefois de 6,3%, après +2,2% au premier trimestre.

Les achats d?automobiles ont également progressé de 2,2% en juin, mais cette hausse ne compense pas les baisses des mois précédents, selon l'Insee. Au total, ils reculent de 11,2% au deuxième trimestre.

Les achats en équipement du logement sont également en hausse en juin (+3,8%, mais -0,6% sur le deuxième trimestre).

Sur le mois, les achats de textile-cuir ont aussi augmenté (+4,3%), après un mois de mai en baisse (-3,5%). éCette hausse est en partie imputable au calendrier des soldes qui ont commencé très tôt cette année, selon l'Insee. Au deuxième trimestre, les ventes ont baissé de 0,3%, après -0,9%.

Les dépenses de consommation en autres biens fabriqués sont en légère hausse en juin (+0,7%, -0,2% sur le trimestre).

En juin, la consommation en produits alimentaires est en baisse (-0,4% après -1,4% en mai). Elle est globalement en léger recul sur l?ensemble du deuxième trimestre (-0,1%).

Enfin, la consommation en énergie a augmenté au mois de juin (+1,4%, après +5,0% en mai). "Sur l?ensemble du deuxième trimestre, elle recule toutefois de 1,1% en raison de conditions météorologiques particulièrement douces en avril", a précisé l'Insee.