Bulgarie: inauguration d’une centrale thermique d’AES construite par Alstom

 Une nouvelle centrale électrique thermique de la société américaine AES d'une valeur de 1,2 milliard d'euros, construite par le groupe français Alstom, a été inaugurée vendredi à Galabovo dans le sud-est de la Bulgarie, selon un communiqué d'AES.La centrale au charbon, d'une capacité de 600 MW, constitue le plus grand projet énergétique et le plus important investissement en Bulgarie depuis la fin du communisme. Elle représentera 9% de la capacité énergétique du pays, selon un communiqué d'AES.

La construction de la centrale a été financée par un consortium de 29 banques parmi lesquelles figurent la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), l'établissement néerlandais ING Bank, et les banques françaises BNP-Paribas et Crédit agricole.

La centrale fonctionne pour le moment à une capacité de 420 MW et devrait atteindre sa pleine puissance à la fin de l'année, selon AES.

La construction du site, qui devait être opérationnel fin 2010, a donné lieu à un différend entre Alstom et le groupe américain. AES a annoncé avoir mis fin à son contrat avec Alstom en mars en raison d'un retard. Selon une source au sein d'Alstom Bulgarie, un blocage des chaudières a été provoqué par la mauvaise qualité du charbon fourni.

Galabovo est la seule centrale thermique de Bulgarie conforme aux normes écologiques, a indiqué le ministre de l'Economie et l'Energie Traïtcho Traïkov.

Les centrales thermiques fournissent 55% de l'énergie du pays, 35% provient de la centrale nucléaire de Kozlodoui et 10% de sources renouvelables.