Apple devient numéro un mondial en capitalisation boursière

 Apple est devenu numéro un mondial en termes de capitalisation boursière, le fabricant des iPhone et iPad ayant dépassé celle du géant pétrolier ExxonMobil mercredi à la Bourse de New York.Malgré une journée morose à Wall Street, l'action d'Apple a terminé à un cours de 363,69 dollars, pour une capitalisation boursière de 337,2 milliards de dollars.

Le cours de l'action ExxonMobil a quant à lui glissé à 68,03 dollars l'unité, fixant la valeur boursière du géant pétrolier à 330,8 milliards de dollars.

Apple avait déjà détrôné Microsoft en mai 2010, devenant la plus grande compagnie technologique américaine au niveau de sa capitalisation boursière -- le nombre d'actions multiplié par le cours de Bourse.

L'action d'Apple a progressé fermement ces dernières années sous la houlette de Steve Jobs, son directeur général, grâce à une série de produits phares, de l'iPod en 2001 à l'iPad en 2010, en passant par l'iPhone en 2007.

L'ascension d'Apple est d'autant plus remarquable que la société californienne était au bord de la faillite il y a 15 ans, avant que Steve Jobs ne prenne à nouveau sa tête.